Reportages à Paris et La Défense en noir et blanc

Page d'accueilNoir & BlancReportages à Paris et La Défense en noir et blanc

Naturellement attiré par le Noir et Blanc, j’ai découvert le tirage argentique par mes 2 ans passés à l’école EFET dans les années 80.

Paris est un réservoir extraordinaire pour les photographes de Street photo.

Imprégné des images des grands maîtres comme Cartier-Bresson, Ronys, Boubat ou Doisneau, j’ai à mon tour arpenté la capitale à la recherche de l’instant magique.

Depuis les années 2000, j’ai abandonné l’argentique pour passer au tout numérique. L’avantage est de n’utiliser qu’un même boîtier couleur pour transposer ensuite en N/B. Car souvent pour certaines images mes agences me demandaient si je ne les avais pas en couleur !

J’ai dit adieu à mes Leica M, mes films Kodak Tri-X, T-Max 400, Ilford Delta 400, mon agrandisseur Reihnel et les nuits blanches de labo… pour tout faire sous Photoshop.

Voici une sélection d’images de plusieurs reportages sur Paris et La Défense traitée en noir et blanc.

En noir et blanc

au hasard