Plus

    Paris pendant le confinement du Covid-19 en Mars 2020

    Page d'accueil Paris Actualités Paris Paris pendant le confinement du Covid-19 en Mars 2020

    La pandémie de Covid-19 en France est identifiée à partir du 24 janvier 2020, quand 3 premiers cas sont recensés sur le territoire métropolitain.

    La France est le quatrième foyer de contagion de la maladie à coronavirus 2019 (Covid-19) en nombre de cas confirmés de contamination.

    Cette maladie est causée par le coronavirus SARS-CoV-2, originaire de Chine continentale et devenue, selon une déclaration de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) du 12 mars 2020, pandémie de Covid-19.

    Le 14 mars, l’épidémie passe au stade 3 et tous les lieux recevant du public non indispensables à la vie du pays sont fermés. À partir du 17 mars à 12 h, afin de réduire à leur plus strict minimum les contacts et les déplacements, la population est confinée à domicile sauf pour des motifs autorisés, afin de stopper la diffusion exponentielle du virus et, ce faisant, réduire le plus possible le nombre de personnes atteintes et donc de morts4,5.

    Au 7 avril, le bilan cumulatif par les centres hospitaliers participant au système d’information pour le suivi des victimes (Si-vic) et signalements liés au Covid-19 dans les établissement médico-sociaux depuis le début de la pandémie, publié quotidiennement par l’Agence nationale de santé publique, fait état de 109 069 cas confirmés et 10 328 morts.

    Consultez les informations en direct sur le Covid-19 en cliquant ici.

    Le 27 mars 2020, le Premier ministre a annoncé le renouvellement du confinement pour deux semaines supplémentaires, soit jusqu’au mercredi 15 avril.

    Les mêmes règles que celles actuellement en vigueur continueront à s’appliquer. Cette période de confinement pourra être prolongée si la situation sanitaire l’exige. En application de l’état d’urgence sanitaire, les déplacements sont interdits sauf dans les cas suivants et uniquement à condition d’être munis d’une attestation.

    • Déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle, lorsqu’ils sont indispensables à l’exercice d’activités ne pouvant être organisées sous forme de télétravail ou déplacements professionnels ne pouvant être différés.
    • Déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle et des achats de première nécessité, y compris les acquisitions à titre gratuit (distribution de denrées alimentaires…) et les déplacements liés à la perception de prestations sociales et au retrait d’espèces, dans des établissements dont les activités demeurent autorisées.
    • Consultations et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés  ; soin des patients atteints d’une affection de longue durée.
    • Déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables ou la garde d’enfants.
    • Déplacements brefs, dans la limite d’une heure quotidienne et dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile, liés soit à l’activité physique individuelle des personnes, à l’exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d’autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie.
    • Convocation judiciaire ou administrative.
    • Participation à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative.

    Bruno de Hogues dans la presse digitale
    www.lexpress.fr : « Les Français appelés à ne pas relâcher le confinement malgré le beau temps » :
    https://www.lexpress.fr/actualite/societe/les-francais-appeles-a-ne-pas-relacher-le-confinement-malgre-le-beau-temps_2123001.html

    Bruno de Hogues dans la presse digitale
    www.francetvinfo.fr : « Coronavirus : quatre conseils pour éviter les maux de dos en télétravail » :
    https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/coronavirus-quatre-conseils-pour-eviter-les-maux-de-dos-en-teletravail_3932373.html

    Succès dans la catégorie

    Petite flânerie dans le cimetière du Père Lachaise à Paris

    Des personnages historiques y reposent en paix bien que le lieu soit devenu très fréquenté des touristes mais, en fonction des saisons vous pourrez vous y sentir comme seul au monde. Je vous laisse découvrir cette atmosphère si particulière…

    au hasard

    Groupama au Salon International de l’Agriculture 2018

    Comme en 2017, le stand Groupama est habillé de certaines de mes images réalisées lors d'un reportage "A la rencontre du monde agricole" en 2017. Le dossier de Presse de Groupama contient également une série d'images réalisées lors de ce même reportage. Exposition de photos dans la partie privative du stand.

    Journée d’Hommage National aux Victimes de Paris du 13 Novembre 2015

    Pour cette journée d’hommage du 27 Novembre 2015, j’ai axé mon reportage sur le côté patriotique des gens qui affirmaient par leur présence avec des drapeaux tricolores, leur attachement aux valeurs de la République Française.

    Plaquettes publicitaires pour Aéroports de Paris (A.D.P.)

    Réalisation d'un casting pour le choix de mannequins professionnels. Utilisation de flashs professionnels. La difficulté de ce shooting photo étant d'effectuer les prises de vues sans déranger la clientèle qui continuait à accéder aux différents espaces.

    Bắc Hà

    Bac Ha est célèbre en tant que capitale de la région des Hmongs Fleurs, ou Hmongs bariolés, un des six groupes de la minorité hmong, dont les femmes portent un remarquable costume bariolé à dominante orange

    Hanoï

    Capitale du Vietnam, Hanoï est célèbre pour son architecture pluricentenaire et pour la richesse de sa culture, mélange d'influences d'Asie du Sud-Est, de Chine et de France.